Projets urbains

Projet Clos du Bourg

C’est le projet phare des années à venir : redonner un souffle au centre-ville autour d’un un mail piétonnier, arboré et paysager, bordé de logements, qui reliera la place Louis Sallé au parc du Poutyl. 

Informations annexes au site

 

Projet Clos du Bourg

Si Olivet a la chance d’accueillir des commerçants dans son centre-ville, il est évident que celui-ci est fragile et pourrait gagner en attractivité. C’est sur ce double constat que les élus ont engagé le projet du Clos du Bourg.

À partir de la percée du mail, il s’agit à la fois de redessiner le centre-ville d’Olivet, mais aussi d’optimiser les espaces pour accroître et diversifier l’offre de logements en centre-ville. En parallèle, la création d’une boucle commerciale permettra de conforter l’offre en cellules commerciales ou tertiaires.

Une mise en œuvre maîtrisée

Le Clos du Bourg est un projet dont la réalisation sera progressive, pour en garantir la réussite. Après la percée du mail, les constructions de logements seront engagées, îlot par îlot, à partir de 2020 et probablement sur une quinzaine d’années. Le mail sera finalisé une fois l’ensemble des logements construits.

L’aménagement du Clos du Bourg a été confié à la Semdo (Société d’économie mixte pour le développement de l’Orléanais), avec une participation financière de la commune de 13,6 millions d’euros sur 10 ans.

Cela permettra de poursuivre les travaux et son aménagement provisoire et d’engager les premiers passages de réseaux (canalisations et fourreaux). Quelques démolitions sont aussi prévues. Pour l’autre ZAC en création, dans le secteur de la Vanoise, des crédits ont été aussi votés pour des acquisitions foncières.

Le mail

Il sera un véritable trait d’union entre les commerces, la mairie, le parc du Poutyl et l’école. Sur 250 mètres, il favorisera les déplacements doux et constituera une véritable promenade, un lieu pour flâner et se détendre, pour tous les Olivetains. Il sera bordé de résidences, construites progressivement dans une architecture respectant les  caractéristiques des bâtiments existants.

Au rez-de-chaussée, des espaces seront proposés aux commerces, à des activités tertiaires ou associatives, contribuant ainsi à l’animation du quartier. Une nouvelle place est envisagée à la hauteur de l’allée Thomas Mesmin.

Enquête publique

Le projet de ZAC du Clos du Bourg a été soumis à une enquête publique du 11 juin au 11 juillet 2019. Les habitants ont pu s'exprimer et consulter le dossier d'enquête publique. Une copie du rapport et des conclusions du commissaire enquêteur est tenue à disposition du public au service urbanisme de la mairie d'Olivet, ainsi qu'à la Préfecture du Loiret.

Pour ce projet, la mairie a obtenu le 9 août 2019, un avis favorable sans réserve concernant l'aménagement du centre-ville.

Pour aller plus loin

Les essentiels du projet

  • Le mail, pour ouvrir le centre-ville et apporter une large place au végétal ; un lieu pour flâner, se détendre, respirer…
  • La boucle commerciale permettra de compléter l’offre existante.
  • Les écoles : alors que l’école de la Cerisaie sera déplacée dans le quartier de la Vanoise, la réhabilitation de l’école du Poutyl s’inscrit pleinement dans le projet du Clos du Bourg avec l’aménagement d’un parvis qui donnera sur le mail.
  • Les logements : neuf îlots ont été identifiés pour 365 logements, essentiellement  collectifs, dont 20 % de logements sociaux. Certains rez-de-chaussée pourront accueillir des surfaces commerciales et locaux associatifs.
  • La caserne des pompiers située rue du Général de Gaulle a été transférée vers le nouveau centre de secours qui a ouvert ses portes en mars 2019, rue de la Trésorerie.

Dates clés (à titre indicatif)

  • 2013 : Désignation de la Semdo (Société d’économie mixte pour le développement de l’Orléanais) comme aménageur de la ZAC du Clos du Bourg
  • 2016 - 2017 : finalisation du projet, en concertation avec les Olivetains et rédaction du dossier de réalisation de la ZAC.
  • Deuxième trimestre 2019 : démolition de l'ancienne caserne des pompiers
  • 11 juin - 11 juillet 2019 : enquête publique
  • 2020 : démarrage des premières constructions.