Espace famille
Profil
Chateau de la Mothe et son moulin

1905 : Le Château de la Mothe et son moulin

Le moulin de la Mothe est le seul sur le Loiret dont la roue à aubes tourne au gré des eaux. Il dépendait du château du même nom, construit au XVIIIe siècle.

Pont Leclerc en 1905

1905 : Le pont Leclerc

Achevé en 1872, le pont Leclerc appelé pont d’Olivet jusqu’à la 2nde Guerre Mondiale, vient remplacer le vieux pont médiéval. En 1903, le tramway le franchissait pour rejoindre le bourg d’Olivet. En contrebas, des lavandières sont affairées sur le bateau-lavoir amarré sur la rive du Loiret.

Vendanges

1908 : Les vendanges

La récolte des vignes s’opérait en famille. Les hommes portaient la hotte pendant que les femmes et les enfants remplissaient les seaux. A la fin du 19e siècle, les ravages du Phylloxera conduisirent les paysans à adopter des vignes hybrides plus résistantes à la maladie, et à développer la polyculture.

Dimanche aux bords du Loiret

1908 : Un dimanche aux bords du Loiret

Les bords du Loiret étaient très prisés, notamment le dimanche, par les promeneurs, les pêcheurs, les canotiers, ou encore les amateurs de « fritures » arrosées d’un petit vin local.

Mairie

1910 : La Mairie d'Olivet

Elle est inaugurée le 14 juillet 1887. Le bâtiment principal a conservé son aspect initial. D’autres bâtiments ont ensuite été construits autour.

Place de la République

1910 : La place de la République

Les anciennes manifestations patriotiques s’y déroulaient. Cette place était également le terminus des tramways à partir de 1903.

Chateau de Beauvoir

1910 : Le Château de Beauvoir

Plusieurs fois reconstruit ou agrandi, puis détruit vers 1930, le château de Beauvoir fut occupé par Bernard Perrot, fondateur de la manufacture de verres d’Orléans, le maréchal Grouchy ou encore Ernest Meunier, à l’origine de la « Fondation de la Rosière » qui récompensait chaque année une jeune fille méritante.

Station de tramway

1911 : La station de tramway

Située côté nord du pont Leclerc, cette station de tramway était aussi le terminus de la ligne avant 1903. Depuis cet arrêt, les voyageurs avaient accès facilement aux rives du Loiret et aux nombreuses guinguettes.

Les promenades sur le Loiret -canot automobile

1912 : Les promenades sur le Loiret

Les soldats orléanais fréquentaient les bords du Loiret pour se distraire le dimanche. Les restaurants installés sur les bords du Loiret avaient leur propre canot automobile.

Eglise Saint-Martin

1913 : L’église Saint Martin

Le clocher de l’église domine la route conduisant à Saint Hilaire Saint Mesmin. Cette route était par ailleurs très empruntée par les voitures à cheval.

Ancienne patisserie

1925 : Une ancienne pâtisserie d’Olivet

La pâtisserie Mathé était installée rue Marcel Belot. A l’époque, les employés partaient livrer la marchandise chez les particuliers, avec leurs « triporteurs ».

Epicerie de quartier

1927 : Une épicerie de quartier

L’épicerie de quartier « Au bon coin » était située sur la route de St Hilaire. Les habitants s’y retrouvaient souvent autour d’une limonade, d’une bière ou d’un petit vin.

Marché aux cerises

1933 : Le marché aux cerises

En juin, le marché aux cerises se tenait quotidiennement sur la place devant la mairie. Le grand nombre de participants témoigne de l’importance de la production de cerises à Olivet à cette époque. L’été venu, le marché se poursuivait avec la vente des légumes et autres fruits.

Horloge fleurie

1954 : L’Horloge fleurie

Inaugurée en 1951, l’Horloge fleurie est l’œuvre du Syndicat d’Initiative d’Olivet soutenu par l’active corporation des horticulteurs du Val. Le centre de formation professionnelle des adultes (AFPA) a désormais pris la relève et réalise chaque année en juin la nouvelle ornementation en collaboration avec les services de la ville.

Avec l’amicale collaboration de l’association A la recherche du passé d’Olivet.

En images