Espace famille
Profil
Accueil Au quotidien Environnement Préserver le Loiret

Préserver le Loiret

LoiretPréserver le Loiret, c’est avant tout s’assurer de la bonne gestion des eaux.

Depuis 1999, la Commission Locale de l’Eau (CLE)*, composée de 50 membres titulaires et 10 suppléants, œuvre pour la mise en place d’un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux du Loiret (SAGE).

Le SAGE* est un outil né de la loi sur l’eau de 1992 qui incite à une gestion équilibrée de la ressource en eau. Le SAGE* fixe des objectifs généraux d'utilisation, de mise en valeur, de protection quantitative et qualitative de la ressource en eau. Il découle d’une longue période de concertation des différents acteurs.

L’objectif du SAGE* est d’atteindre le bon état écologique en 2027 pour le Dhuy et le bon potentiel en 2027 pour le Loiret. Ces objectifs de qualité d’eaux sont basés sur un ensemble de mesures biologiques et physico-chimiques.

*La CLE* est actuellement portée par l'établissement public Loire (EPL).

Des objectifs à atteindre d’ici 2027

Pour atteindre cette ambition en 2027, le SAGE* a défini 6 objectifs :

  • l’acquisition de la connaissance
  • la gestion des risques d’inondation
  • la préservation quantitative de la ressource
  • la préservation des milieux aquatiques
  • la préservation de la qualité de la ressource
  • la pérennisation des activités de

Un avenir pour le Loiret

Lancées le 14 octobre 2016, les Assises* de la rivière Loiret ont pour objectif de fédérer l’ensemble des acteurs, des riverains et des habitants autour d’un état des lieux partagé afin d’établir les mesures à prendre.
Après une phase de diagnostic de la situation actuelle, qui a fait l’objet d’une restitution publique en mars 2017, une projection a été réalisée afin de savoir à quoi ressemblerait le Loiret en 2040 si rien de plus n’était entrepris par rapport à aujourd’hui ?
Pour effectuer ce voyage dans le temps, un scénario a été élaboré par AScA, bureau d’études pour la gestion de l’environnement mandaté par la Commission locale de l’eau du SAGE Val Dhuy Loiret. Il s’agit de présenter l’hypothèse la plus probable si les actions actuelles étaient maintenues sans efforts supplémentaires.
En interrogeant des gestionnaires de collectivités, des responsables de planification, des experts sur les questions de pollution, mais aussi des riverains et des usagers de la rivière, ce bureau d'études a défini des dynamiques tendancielles sur les questions d’aménagement du territoire, de démographie, de demande sociale - notamment de loisirs tels que la pêche ou la navigation -, mais aussi sur les politiques de l’eau, les tensions sur les budgets des collectivités, ou encore la problématique centrale du réchauffement climatique.
Le film qui en résulte laisse apparaître que si nous n’agissons pas davantage, ou différemment, les problèmes actuels vont s’accentuer : moins d’eau et plus de plantes invasives. C’est donc bien l’avenir de la rivière qui est en jeu, et à travers elle l’identité, l’image et la fierté du territoire.

* Partenaires financiers signataires de la charte d’engagement : l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le département du Loiret, la région Centre-Val de Loire, les villes d’Orléans, Olivet, Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, Mareau-aux-prés et Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, l’Association syndicale de la rivière Loiret, et la Commission locale de l’eau du SAGE* (Schéma d’aménagement et de gestion des eaux) Val Dhuy Loiret, à l’initiative de la mobilisation